Volkswagen transfère la production de son fourgon électrique e-Crafter de l’Allemagne à la Pologne

Le choix était inévitable, notamment pour une question d’optimisation des coûts. Volkswagen a décidé de déplacer la production de fourgons électriques e-Crafter en Pologne, où ils rejoignent les frères de la marque HOMME eTGE, déjà entièrement produit sur le site de production polonais.

VW avait commencé la production de fourgons entièrement électriques en Allemagne à l’usine de Hanovre en utilisant des composants en provenance de Pologne. Afin de pouvoir augmenter la production, VW a décidé de combiner la production sur un seul site, évitant l’expédition de composants entre la Pologne et l’Allemagne, profitant ainsi de l’investissement substantiel d’un milliard d’euros qui a conduit à l’ouverture du site de production polonais en Września, ouvert en 2016.

Les deux fourgons sont pratiquement jumeaux et peuvent compter sur un Moteur électrique de 100 kW et 290 Nm de couple et sur une batterie montée dans le soubassement de 35,8 kWh, qui devrait garantir une autonomie (selon la norme WLTP) de 140 à 160 km en cycle urbain et de 110 à 115 km en cycle mixte, avec une vitesse maximale limitée à 90 km / h. L’usine de production devrait produire environ 2000 véhicules d’ici la fin de 2020, dont 1200 e-Crafters.

.