Trimestriel aussi pour Alphabet: COVID-19 fait baisser le chiffre d’affaires

Si les résultats trimestriels d’Apple et d’Amazon ont été au-dessus des attentes, ceux qui ont atteint leurs propres prévisions (prudentes) sont Alphabet, qui enregistre la première baisse de chiffre d’affaires de son histoire en raison de l’impact de la crise pandémique. Mais même la firme de Mountain View parvient toujours à présenter un meilleur trimestriel que les estimations faites par les analystes de Wall Street.

Au cours du trimestre sous revue, Alphabet a déclaré un chiffre d’affaires de 38,3 milliards de dollars, ce qui est supérieur aux prévisions de 37,4 milliards de dollars, mais en baisse de 2% par rapport à la même période il y a un an. Baisse significative du bénéfice net, qui est passé à 6,9 milliards de dollars contre 9,9 milliards de dollars il y a un an.

Le PDG d’Alphabet, Sundar Pichai, a déclaré: “Nous avons vu les premiers signes de stabilisation lorsque les utilisateurs sont revenus à l’activité en ligne.” Mais l’entreprise continue de maintenir une attitude prudente. «Nous continuons à naviguer dans un environnement mondial difficile. […] Nous pensons qu’il est prématuré d’évaluer la résilience des tendances les plus récentes étant donné l’incertitude évidente à une échelle macro », a déclaré la directrice financière Ruth Porat.

Parmi les éléments importants figurent la croissance des revenus publicitaires de YouTube, de 3,6 milliards au même trimestre de 2019 à 3,81 milliards actuels. La division Cloud de Google a également enregistré une croissance de ses revenus de 3,01 milliards de dollars, contre 2,1 milliards de dollars l’année dernière.

Environ 66% du chiffre d’affaires d’Alphabet provient de publicités sur Google Search et YouTube, 12% de publicités vendues sur des sites partenaires, 8% de la division Cloud et 14% du Play Store et de diverses autres petites entreprises.

.