Skull & Bones non annulé, mais très différent du projet original

Son absence à l’événement Ubisoft Forward dimanche soir a soulevé une certaine inquiétude parmi les fans. Il semble que le développement de Skull & Bones soit parti de zéro et que le jeu prendra des connotations très différentes de celles annoncées initialement.

Selon une source interne à l’étude, l’aspiration à faire de Skull & Bones un titre avec un grand monde ouvert comme ses frères d’Ubisoft ne s’est pas concrétisée. Le jeu était décevant et dans Ubisoft, ils ont décidé de réinitialiser leur développement et de recommencer à zéro. Skull & Bones sera donc un jeu de type “live service” similaire à Fortnite, fortement basé sur le composant multijoueur.

Os du crâne

Il ne confirmera donc pas la qualité narrative de franchises comme Assassin’s Creed et Watch Dogs, tout en offrant un monde en ligne persistant et en quête. Les personnages et l’histoire évolueront également en fonction des décisions de la communauté. Le personnel technique travaillant sur le projet change également: Justin Farren, qui a déménagé à Wargaming, ne sera plus le directeur créatif, mais sera remplacé par Elisabeth Pellen, une vétéran d’Ubisoft.

Skull & Bones est né d’une côte d’Assassin’s Creed IV: Black Flag, proposant les combats navals de ce dernier et se concentrant exclusivement sur eux. Dans Skull & Bones, vous devez rejoindre d’autres joueurs pour former des équipages pour terminer les missions. Il s’agit d’une initiative qui rappelle un autre projet Ubisoft récent, à savoir For Honor, pour la partie combat rapproché.

.