Se détachant de Huawei, Honor vise une relance avec Google et les entreprises américaines

Honor présente deux nouveaux smartphones 5G à faible coût

Huawei et Honor sont officiellement deux sociétés distinctes depuis la fin de 2020, après que Huawei a vendu la marque Honor et toutes les entreprises associées à un consortium de 30 entreprises. De cette manière, Honor a retrouvé toutes ses opérations avec les fournisseurs de technologie, ne tombant plus dans l’ombre de l’interdiction reçue par Huawei de l’administration américaine.

Cela a été bien mis en évidence ces derniers jours avec la présentation de View40, le nouveau smartphone équipé des services Google et destiné au moins dans un premier temps au marché chinois. Honor peut donc configurer les services Google en standard sur ses terminaux, reflétant ce qui est accordé aux autres fabricants de terminaux Android sans aucune limitation opérationnelle.

Le moment est venu pour l’entreprise de démarrer de nouveaux partenariats avec des fournisseurs mondiaux, en vue de reprendre effectivement la place occupée il y a jusqu’à 2 ans par Huawei sur le marché des smartphones comme dans celui des produits électroniques grand public. L’annonce, ces derniers jours, de versions mises à jour des notebooks MagicBook Pro en découle également, renouvelée avec des processeurs Intel Core de 11e génération de la famille Tiger Lake ainsi qu’avec l’utilisation de nouveaux GPU NVIDIA de la famille GeForce MX450.

040920_IFAMagicBookHonor_720.jpg

George Zhao, PDG d’Honneur, a confirmé lors de la présentation de ces nouveaux produits que la société a conclu des accords de fourniture avec tous les acteurs du secteur impliqués dans la fourniture de composants pour ses produits. Nous rapportons parmi ces Intel, AMD, MediaTek, Micron, Microsoft, Samsung, SK Hynix et Sony, des entreprises avec lesquelles Huawei ne pouvait plus fonctionner précisément en raison des décisions prises par l’administration américaine.

Honor a jusqu’à présent été proposé, d’un point de vue marketing, comme la marque s’adressant à un public jeune et donc plus attentif à rendre les produits disponibles à un coût abordable. Le nouvel Honor a pour objectif de poursuivre cette présence sur le marché, mais aussi de la combiner avec le développement de produits haut de gamme en présentant progressivement de nouveaux produits qui peuvent dans une certaine mesure continuer dans la direction suivie par Huawei ces dernières années et que la société chinoise ne peut désormais pas diriger. à travers.

Au cours du dernier trimestre de 2020, Honor a commercialisé un peu plus de 13 millions de smartphones dans le monde, une valeur qui correspond à environ 1/4 du total des smartphones vendus par Huawei sur la période.

.