Samsung Galaxy A31, un joli SuperAMOLED pour moins de 300 euros. L’article

Samsung Galaxy A31 Est l’un des smartphones Samsung les moins chers à se vanter de la présence d’un Écran SuperAMOLED. C’est une technologie, auparavant envisagée uniquement sur le haut de gamme le plus cher, qui permet d’obtenir une saturation élevée pour les couleurs, une excellente luminosité et un taux de contraste très élevé avec la possibilité d’éteindre complètement les pixels noirs. Le Galaxy A31 apporte tout cela pour 299,99 €, mais l’utilisateur doit accepter plusieurs compromis par rapport à un haut de gamme. Voyons comment ce modèle se comporte dans notre examen complet.

Index des articles

  • Caractéristiques techniques
  • Logiciel et expérience utilisateur
  • Analyse technique
    • Référence
    • Afficher
    • Autonomie
  • Caméra
    • Exemples de tournage
  • Dernières pensées

Spécifications techniques

Samsung Galaxy A31 Arrivé en Italie en juillet 2020 et présente plusieurs fonctionnalités intéressantes, en plus du panneau Super AMOLED avec la technologie Infinity-U (une façon caractéristique de vous dire qu’il a une encoche goutte à goutte). Nous en avons bien un Batterie de 5000 mAh très prometteur, quatre caméras à l’arrière, et une épaisseur qui – compte tenu des spécifications – n’est pas si prononcée: 8,6 mm.

L’affichage dont nous avons tant parlé en a un Résolution Full HD + dans un 6,4 “diagonale, caractéristique assez intéressante compte tenu de la fourchette de prix. On a alors un rapport hauteur / largeur assez allongé, égal à 20: 9, et une densité de 411 PPI. Côté matériel on retrouve une plateforme MediaTek, l’Helio P65 à 12 nm et jusqu’à 2,0 GHz en ce qui concerne la fréquence de fonctionnement. En Italie, nous pouvons trouver le Galaxy A31 avec 4 Go de RAM et 64 Go d’espace de stockage extensible via un emplacement microSD dédié, tandis que dans d’autres pays, il peut également être trouvé avec 6 Go de RAM et jusqu’à 128 Go d’espace de stockage local.

Le smartphone implémente OneUI 2.0 propriétaire de Samsung, c’est pourquoi les utilisateurs fidèles du fabricant coréen peuvent préférer ce modèle à un appareil du même prix que les autres fabricants. Le OneUI est généralement résolument coloré et loin d’être statique, et a un avantage sur de nombreuses autres personnalisations plus simples que d’autres fabricants. Graphiquement et en termes de cohérence stylistique, alors, d’énormes progrès ont été réalisés ces dernières années, et le niveau de configuration est très élevé. Android est préinstallé dans la version 10.

Samsung Galaxy A31
OS (au lancement)Android 10 avec OneUI 2.0
ProcesseurMediaTek Helio P65 12 nm
2 x Cortex-A75 à 2,0 GHz
6 x Cortex-A55 à 1,7 GHz
mémoires4 Go de RAM
64 Go extensible via microSD
Afficher

6,4 “SuperAMOLED (20: 9)
2400 x 1080 px (411 PPI)

Appareils photo

Arrière:
Normal (26 mm): 48 MP f / 2.0 PDAF
Ultra-large: 8 MP f / 2,2 123 °
Macro: 5 MP f / 2.4
Profondeur: 5 MP f / 2.4

Vidéo Full HD à 30 ips

De face:
Normal: 20 MP f / 2,2

Supplémentaire

4G LTE-A
Wi-Fi ac 2,4-5 GHz
Bluetooth 5.0
NFC
Radio
FM
Double SIM (Nano)
Capteur d’empreintes digitales sous verre

Les portsUSB Type-C
Prise audio 3,5 mm
Batterie5 000 mAh
Charge rapide 15W
dimensions159,3 x 73,1 x 8,6 mm
Poids185 grammes

Galaxy A31 il peut également se vanter d’un secteur photographique basé sur quatre modules à l’arrière: un objectif grand angle 48Mpixel, assez habituel maintenant dans cette gamme de prix, un objectif ultra grand angle 8Mpixel, et deux capteurs 5Mpixel, le premier avec objectif Macro, l’autre avec profondeur qui vous permet de photographier également en mode Live Fire, en obtenant un aperçu de l’effet bokeh que nous retrouverons ensuite dans la photo finie. À l’avant, dans l’encoche de chute, on trouve un appareil photo 20Mpixel avec objectif f / 2.2.

La batterie de 5000mAh est très intéressante, ce qui peut représenter un élément différenciant dans cette gamme de prix et qui est combinée à une charge rapide de 15W avec l’adaptateur fourni. De plus, un élément particulier de ce modèle est le capteur d’empreintes digitales sous verre, qui n’est pas non plus si habituel à environ 300 €. Le tout dans un corps qui pèse 185 grammes, pas très peu, mais plus que justifiable si l’on considère la batterie intégrée. Parmi les fonctionnalités que nous avons eu le plaisir de trouver sur cet appareil moyen-bas de gamme, il y a aussi le NFC, la radio FM et le slot dédié à l’expansion via microSD.

Samsung Galaxy A31: prix et caractéristiques

Samsung Galaxy A31 offre un rapport qualité-prix correct, à notre avis. 299 € pour la version 4 Go de RAM et 64 Go de stockage ne sont pas si exagérés, surtout compte tenu du niveau de qualité perçu derrière la marque du constructeur. Il convient également de mentionner que Le Galaxy A31 est parmi les appareils Samsung les moins chers avec des écrans SuperAMOLED disponibles sur le marché aujourd’hui, et qu’en ligne le prix du marché est nettement inférieur à la liste annoncée par Samsung.

  • Samsung Galaxy A31: 299,90 €

-1%

Samsung Galaxy A31, Smartphone, écran 6,4 pouces Full HD + Super AMOLED, 4 caméras arrière, 64 Go extensible, 4 Go de RAM, batterie 5000 mAh, 4G, Dual Sim, Android 10, 185 g, [Versione Italiana], Noir

247,98 € Acheter maintenant

Ni l’équipement ni l’emballage ne sont certainement du luxe. En fait, nous trouvons le strict minimum: Chargeur 15W, Câble USB-C / USB-A et enfin aussi quelques casque filaire d’une qualité plutôt regrettable. A ce prix on ne peut pas en demander plus, même si d’autres marques proposent un étui et un film protecteur.

Logiciel et expérience utilisateur

L’écran et la batterie sont les raisons «matérielles» pour lesquelles vous devriez envisager cela Galaxy A31, mais aussi le logiciel est déterminant dans le choix. Là OneUI 2.0 il offre une bonne liberté en termes de configuration, et est suffisamment léger pour être géré avec une grande facilité par le matériel intégré, même s’il n’excelle certainement pas en termes de puissance. En conclusion, Galaxy A31 est un smartphone assez complet et rapide pour une grande majorité d’utilisateurs.

Parmi les caractéristiques remarquables, en particulier dans ce segment de marché, nous avons le soutien de Samsung Pay est Samsung Knox, le premier qui permet les paiements sans contact via NFC en toute sécurité, le second qui ajoute une couche de sécurité à l’appareil. Sur le plan de la sécurité, nous avons un capteur d’empreintes digitales sous verre: l’idée est bonne, la mise en œuvre est moins bonne. L’authentification est assez fiable mais prend très souvent quelques instants de trop pour permettre l’accès au smartphone.

L’interface est incontestablement belle, et aide clairement l’écran SuperAMOLED intégré qui dans cette gamme de prix est littéralement explosif. En termes de réactivité et de style logiciel, en bref, le Samsung Galaxy A31 ressemble à un smartphone plus cher.

Il aide aussi au design, simple et sobre le droit, avec une répartition optimale du poids et une bonne ergonomie, même si au niveau tactile le matériau utilisé sur le dos peut paraître un peu bon marché. Les attentes – bien que présentes parfois – ne sont jamais frustrantes et il y a un peu de bloatware (assez tolérable compte tenu de la liste de prix) au premier démarrage. Côté “paramètres”, il suffit de dire que l’utilisateur peut intervenir sur un nombre d’options incroyablement élevé, voire supérieur à celui de certains flagships.

Analyse technique

MediaTek Helio P65 C’est un SoC mi-2019, certainement pas le dernier en performance. Si lorsque vous êtes parmi les écrans du système d’exploitation ou sur les applications «quotidiennes», cela ne vous fait pas beaucoup sentir, il est clair que la plate-forme matérielle présente des problèmes avec les opérations les plus lourdes, telles que les jeux ou la suite d’édition ou pour la productivité.

Le SoC utilise un CPU octa-core avec deux “gros” cœurs et six “LITTLE”, avec une fréquence de fonctionnement maximale de 2 GHz, et il peut également gérer certaines opérations AI localement, avec une bonne capacité à reproduire la vidéo Full HD même à 60 ips. Le jeu en 3D est possible, mais à notre avis déconseillé surtout sur les titres Tripa A. Le Galaxy A31 n’est clairement pas un appareil pour les joueurs inconditionnels.

Référence

Vous trouverez ci-dessous les points de repère que nous avons exécutés avec le terminal.

Afficher

Avec un 6,4 “SuperAMOLED à une résolution de 2400 x 1080 pixels (donc dérivée du Full HD), le Galaxy A31 se veut être une référence côté écran dans sa gamme de prix. Lors de la lecture de contenu multimédia ou de la visualisation de photos, il semble se situer devant un haut de gamme, du moins en fonction de la perception. Bien sûr, par rapport aux produits phares, il n’y a pas de support HDR et la fréquence de mise à jour n’est que de 60 Hz, mais pour 299 €, vous ne pouvez pas vraiment demander plus dans ce domaine. Mais voyons si nos perceptions sont étayées par des tests de laboratoire.

Lors de nos tests, nous en avons trouvé un luminance maximale avec APL de 15% égal à 818 nits, une valeur qui pourrait être comparée à celle de certains haut de gamme de la même génération. Comment ce chiffre se traduit-il dans un usage quotidien? Avec le fait que Le Galaxy A31 a fière allure au soleil, également grâce au rapport de contraste très élevé garanti par les panneaux SuperAMOLED.

Même en termes de couleur, la dalle Galaxy A31 fonctionne très bien. Nous voyons ci-dessous les graphiques des résultats de nos tests.


Mode vif


Mode naturel


Mode vif


Mode naturel


Mode vif


Mode naturel


Mode vif


Mode naturel

Samsung Galaxy A31 utilise deux modes: vif est Naturel. Le premier adopte la norme DCI-P3 en couvrant le triangle de référence d’une manière un peu grossière; tandis que le second est basé sur la norme sRGB et n’est que légèrement plus précis. Dans les deux cas, il y a une extrémité claire dans la saturation du vert, caractéristique typique des AMOLED d’il y a quelques années, mais le résultat est plutôt bon.

Avec les réglages d’usine, les deux modes ont légèrement tendance aux tons froids, une caractéristique qui est beaucoup plus visible dans le mode Vivid. Enfin, la courbe gamma est également légèrement déformée sur les deux modes (la plage moyenne est toujours de 2,18 en mode Naturel et de 2,5 en mode Vivid, tout à fait correcte dans les deux cas) par rapport à la référence. Habituellement, on ne va pas aussi loin sur un écran intégré sur un smartphone de ce segment de marché, mais celui du Galaxy A31 mérite sans aucun doute un peu plus d’attention.

Le Delta E est assez bon en ce qui concerne les couleurs du Macbeth Color Checker, égal à environ 4 en mode Vivid. Cette mesure évalue la fidélité des couleurs sur différents tons, et certaines valeurs sont significativement modifiées par rapport à la référence mais en moyenne le résultat est plus que satisfaisant.

Au final celle du Galaxy A31 n’est certes pas une dalle de référence, mais elle peut avoir son mot à dire même si elle est placée à côté de celle de nombreux haut de gamme. Bien qu’une analyse en laboratoire parvienne à faire ressortir les inexactitudes, nous doutons qu’un utilisateur commun puisse distinguer d’énormes différences entre ce panneau et celui installé sur des appareils plus coûteux.

Autonomie

Avec une batterie de 5000 mAh et du matériel de parc en consommation, le Galaxy A31 peut être utilisé pendant plus d’une journée sans trop de problèmes, même avec une utilisation pas très modérée. La recharge de 15W n’est donc pas très rapide mais ne force pas de longues attentes pendant des heures interminables: avec moins d’une heure de recharge, vous pouvez obtenir une autonomie utile pour terminer la journée dans la grande majorité des circonstances.

Le smartphone a mis fin au nôtre test en 860 minutes, un résultat pas trop supérieur par rapport à divers haut de gamme avec des batteries plus petites. Il est probable que l’écran 12 nm et le SoC jouent un rôle important dans la consommation par rapport au haut de gamme, avec la batterie de 5000 mAh qui aurait pu donner plus si elle était combinée à un matériel plus sophistiqué. Rappelons que notre test est effectué à conditions égales sur tous les appareils, avec un script qui simule la navigation Web après avoir réglé la luminosité du panneau à la valeur de 200 nits.

Caméra

Dans le domaine de la photographie, le Samsung Galaxy A31 met davantage l’accent sur la quantité que sur la qualité, avec uniquement les modules grand angle et ultra grand angle qui offrent une réelle opportunité créative. Il s’agit d’une approche assez courante dans la gamme moyenne-basse, ainsi que de l’utilisation du grand capteur 48MP demi-pouce pour le capteur principal. Macro et capteur de profondeur sont là pour faire des chiffres, et rien d’autre, à notre avis.

Samsung Galaxy A31, caractéristiques de l’appareil photo

  • la norme
    • Capteur 48 MP
    • Objectif f / 2.0
    • Autofocus PDAF
    • Longueur focale équivalente à 26 mm
  • Ultra-large
    • Capteur 8 MP
    • Objectif f / 2.2
    • Champ de vision de 123 °
  • Macro
    • Capteur 5 MP
    • Objectif f / 2.4
  • Capteur de profondeur
    • Capteur 5 MP
    • Objectif f / 2.4
  • Vidéo Full HD à 30 ips

Cliquez sur des exemples de Samsung Galaxy A31

Cliquez sur les aperçus pour voir les photos originales

Module grand angle

Module ultra grand angle

Module grand angle

Module grand angle

Module grand angle avec flash LED

Module macro

Au soleil Le Galaxy A31 parvient à capturer un bon nombre de détails avec le module principal, même si le travail de post-production semble trop marqué par une utilisation évidente et excessive du masque de contraste. Le smartphone fonctionne également bien à l’intérieur et dans l’obscurité, d’une manière presque inattendue. Bref, Samsung réussit à apprivoiser le capteur 48MP offrant à l’utilisateur d’excellents clichés, notamment par rapport au segment de marché de 300 €. Le module ultra grand angle permet d’élargir le champ de vision, mais le résultat des photos est net sur le plan chromatique, comme la tradition pour Samsung, et un peu mitigé sur celui du détail. L’objectif Macro vous permet de photographier à des distances très proches, mais à vrai dire, le résultat final n’est pas si inaccessible en utilisant le module principal.

Dernières pensées

Les appareils du Famille Galaxy A ils font partie des meilleurs vendeurs de Samsung, et en fait ils sont probablement les plus concrets. 300 € ne sont pas très rares pour le matériel intégré sur le Galaxy A31, surtout si l’on considère le MediaTek SoC certes pas exceptionnel, mais Samsung a réussi à se tailler une tenue respectable pour son appareil le rendant très intéressant en termes de rapport qualité-prix. Bien sûr, des réalités comme Oppo ou Xiaomi parviennent à offrir beaucoup plus au même prix, notamment en termes de matériel, mais La proposition de Samsung ne doit pas être rejetée en prioritéles.

-1%

Samsung Galaxy A31, Smartphone, écran Full HD + Super AMOLED de 6,4 “, 4 caméras arrière, 64 Go extensible, 4 Go de RAM, batterie de 5000 mAh, 4G, Dual Sim, Android 10, 185 g, [Versione Italiana], Noir

247,98 € Acheter maintenant

En tout Galaxy A31 C’est un smartphone équilibré, avec un excellent écran (le meilleur pour la gamme de prix) et un appareil photo capable de garantir un bon niveau et une expérience de prise de vue. Le dispositif de l’entreprise satisfait également en termes d’autonomie et les performances sont plus que satisfaisantes au regard d’une utilisation ordinaire (Web, e-mail et messagerie, ainsi que les appels vidéo et les appels conventionnels). À 250 € (c’est son prix de marché au moment de la rédaction) Le Galaxy A31 est un excellent achat et en termes d’expérience utilisateur générale, il n’a rien à envier aux propositions du même prix en provenance de Chine.

PRO

  • Grand écran
  • Photos détaillées et éclatantes
  • Bonne autonomie
  • Logiciel organisé
  • Costume d’affaires

CONTRE

  • Performance pure
  • Capteur d’empreintes digitales lent

.