realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens. Les mots du PDG, Madhav Sheth

Parmi les plus jeunes marques du paysage mondial actuel de la téléphonie, vraiment C’est certainement l’un de ceux qui ont acquis la plus grande vitesse d’expansion. En quelques années, de 2019 à aujourd’hui, la marque a en effet grimpé dans le classement des ventes: au départ, les marchés d’Asie du Sud-Est ont été les premiers à être conquis, mais plus récemment la marque chinoise a également atteint le Top 5 dans plusieurs européens marchés. Née comme une «  jeune marque  » d’Oppo, realme est devenue une réalité à part entière et indépendante et représente l’une des armes tranchantes avec lesquelles la multinationale BBK Electronics est présenté sur le marché, avec le déjà mentionné Oppo c’est à Vivo.

Madhav Sheth Vice-président et PDG de realme pour l'Inde et l'Europe

realme GT: défi au haut de gamme

Au cours des derniers mois, realme s’est doté d’une structure très orientée vers les marchés internationaux, après un démarrage dans lequel le style était typique des entreprises chinoises. La nomination de Madhav Sheth une vice-président e PDG de Realme pour l’Inde et l’Europe il représentait une partie fondamentale de ce processus d’internationalisation. Nous avons eu l’occasion de rencontrer, pratiquement comme d’habitude en cette période où la pandémie de Covid-19 n’a pas encore relâché son emprise, Madhav Sheth pour discuter. L’occasion est celle de la veille de l’important lancement le 4 mars, lorsque – en ce moment pour le marché chinois – le nouveau terminal phare sera présenté au public, realme GT, qui veut viser encore plus haut que par le passé et amener la marque chinoise à se battre sur une gamme plus élevée que l’actuelle, en concurrence directe avec les plus célèbres smartphones haut de gamme. Le nouveau terminal a choisi comme plate-forme la plus avancée du marché, le chipset Qualcomm Snapdragon 888 avec modem 5G X60 justement pour se placer en concurrence directe avec les autres smartphones phares qui arriveront sur le marché avec ce SoC embarqué.

realme GT Chine

realme GT Chine

Le terminal avait déjà été annoncé à la fin de l’année dernière avec le nom de code de realme Race et c’était ma première question pour Madhav Sheth: « Pourquoi avez-vous décidé de changer le nom de Race en GT?« . » Race était un nom de code qui voulait souligner les valeurs du téléphone, notamment l’attention portée aux performances, notamment dans le domaine du jeu, dans ce cadre nous avons alors choisi le nom GT. « En effet le choix d’un nom qui pourrait être utilisé globalement est toujours compliqué et dans ce cas la double traduction qui peut avoir le terme «  race  » en anglais, qui peut être traduit par «  race, race, competition  », mais aussi par «  race  », a probablement fait pencher les gens vers un terme – GT – appartenant au même champ sémantique que la course, mais sans signification alternative.

5G et chargement rapide des points forts, ainsi que l’optimisation des jeux vidéo

Par rapport aux entretiens que j’ai eu l’occasion de faire au début du parcours de realme avec des managers chinois, je dois dire que Madhav Sheth semble définitivement avoir des idées claires sur la manière de procéder pour accroître la présence de l’entreprise sur les marchés mondiaux, avec une stratégie étape par étape. Dans notre discussion, nous en avons parlé. D’une part, il y a les terminaux, un point sur lequel realme veut essayer de se différencier de la foule. Les points clés qu’il insistera seront: 5G, chargement rapide, optimisation des jeux, rapport qualité-prix.

Revue de realme 3 Pro

Ce dernier avait été la grande force dans l’atterrissage de la marque chinoise en Italie, avec le premier realme 3 Pro, un terminal qui apportait des fonctionnalités premium sur la gamme des 200 euros. Certaines des dernières propositions ne nous avaient pas complètement convaincus en ce sens, mais cela fait également partie de la stratégie de croissance. « En 2020, nous avons vu une large gamme de terminaux realme sur le marché italien – par exemple la série 7 déclinée en realme 7, 7 Pro, 5G et 7i – lesquels ont mieux résisté? N’y avait-il pas trop de propositions?« – était en fait l’une de mes questions.

Fermer
Zoom

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme 7 et 7 Pro, deux terminaux avec un excellent rapport qualité prix, comme nous le disons dans notre revue

« Tout d’abord, je crois que les consommateurs ont droit à de nombreuses possibilités de choix » – a répondu Madhav – « Par exemple, cinq grandes marques de smartphones dans le monde sont peu nombreuses, nous en voudrions plus. Même au sein de notre gamme, je souhaite que chacun trouve le terminal parfait pour ses besoins. De plus, nous sommes une jeune marque, nous devons également comprendre quels terminaux sont les meilleurs pour certains marchés et lesquels pour d’autres parmi ceux que nous produisons. Dans cette phase initiale, également sur le marché européen, nous avons proposé des smartphones aux caractéristiques très différentes pour mieux comprendre nos clients et leurs besoins. realme 7 Pro est celui qui a eu le plus de succès, au-delà de nos attentes et nous dit que sur ces marchés la voie à suivre est celle du rapport qualité-prix, avec des terminaux qui continuent de démocratiser les fonctions premium. De plus, ce sont des terminaux capables de satisfaire pleinement les besoins des clients et de les fidéliser, aspect sur lequel nous nous concentrons beaucoup à ce stade « .

« Pour cette 2021 nous nous concentrerons sur les plateformes 5G pour nos terminaux. Ce n’est pas seulement une question de modems et de technologie mobile: les SoC pour smartphone 5G sont plus avancés que les anciennes plates-formes de téléphone 4G. Ils offrent de meilleures performances et des optimisations en termes de consommation d’énergie, autant de fonctionnalités que nous souhaitons proposer à nos clients. En outre, ce sont des fonctionnalités fondamentales pour notre public, qui souhaite des performances maximales de son smartphone dans le domaine du jeu, où la prise en charge de la 5G signifie également une latence plus faible et une meilleure expérience de jeu dans tous les jeux en ligne « .

Nous sommes ensuite passés à parler plus spécifiquement du marché italien. « L’Italie est l’un de nos 5 à 7 marchés clés et sa dynamique est différente de celle des autres pays. Je vois que pour les consommateurs italiens, il est très important de pouvoir toucher avec la main un terminal avant de faire le choix d’achat. C’est pourquoi nous travaillons avec des partenaires et des distributeurs pour disposer nos terminaux dans les rayons des principaux magasins d’électronique. Nous avons également mis en place une équipe dédiée aux opérateurs et nous travaillons avec eux pour mettre à disposition de ceux qui choisissent un forfait téléphonique avec un smartphone, y compris les produits realme ».

J’ai ensuite demandé à Madhav quelle était la stratégie pour l’Italie sur le reste des produits de la gamme en plus des smartphones, étant donné que dans les présentations internationales, realme voulait souligner comment il voulait être sur le marché en tant que marque IoT dans laquelle les téléphones mobiles. ne sont qu’une des propositions liées au catalogue. « Oui, nous croyons fermement en l’écosystème des produits IoT » – a-t-il répondu – « Et nous continuerons d’élargir le nombre de nos propositions. Nous avons choisi des produits très populaires aujourd’hui, tels que les casques True Wireless Stereo, et nous veulent également amener nos Smart TV en Italie, mais nous voulons faire un pas à la fois. Maintenant, nous voulons nous concentrer sur les smartphones, qui sont la plaque tournante de tout l’écosystème. Une fois la marque et la base d’utilisateurs consolidées, nous élargirons notre offre, des casques aux téléviseurs, des smartwatches aux caméras connectées pour la surveillance à domicile. « 

-22%

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

realme 7 Pro, écran Super AMOLED 6,4 po, processeur Snapdragon 720G à huit cœurs, 8 Go de RAM + 128 Go de ROM, caméra quadruple Sony 64 MP + caméra selfie 32 MP, bleu

250,00Â ?? Acheter maintenant

-22%

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

Smartphone realme 7, écran 6,5  », offres de téléphones cellulaires à batterie 5000mAh, Quad Camera 48 MP avec AI, Carga Dart de 30 W, Dual SIM, NFC – 8 + 128 Go – Bleu

210,45 ?? Acheter maintenant

-22%

realme est prêt à apporter ses smartphones dans les magasins physiques italiens.  Les mots du PDG, Madhav Sheth

Smartphone realme X3 Super Zoom 60X, écran LCD 6,6 « FHD + 120 Hz, 8 Go + 128 Go, 4 caméras arrière de 64 MP, double caméra selfie de 32 MP, blanc (blanc arctique)

435,87 ?? Acheter maintenant

Je n’ai pas pu obtenir plus de détails sur le nouveau terminal à venir – « Vous saurez tout en suivant notre conférence de presse en ligne » a été la seule réponse que j’ai eue sur le sujet – mais j’ai pu avoir une meilleure idée de la feuille de route de les prochains mois. La marque vise un rafraîchissement encore très rapide de ses modèles, avec un cycle d’environ 6 mois, donc dans 2/3 mois le lancement de la série 8 est attendu, qui vise à consolider le succès des précédentes séries 6 et 7, toujours en essayant de se concentrer sur le rapport performance / prix pour attirer et fidéliser les clients. Ce sera intéressant à voir comment le nouveau haut de gamme de la gamme realme GT sera accueilli par le marché, après les tentatives de se proposer sur une gamme à plus forte valeur ajoutée – comme cela s’est produit avec realme X50 Pro 5G -, malgré une excellente base technique, n’a pas réussi à trouver un positionnement compétitif sur notre marché, se retrouvant dans les limbes entre la gamme moyenne et élevé là où il est difficile de faire de bons chiffres sur le marché italien.

.