Rakuten Kobo Nia, nouveau lecteur de livre électronique convaincant à moins de 100 euros (nous l’avons essayé)

Aujourd’hui est le jour de la présentation officielle de Rakuten Kobo Nia, un
lecteur de livre électronique qui enrichit la gamme d’options que les fans
la lecture sera faite en cas d’achat. Nous pouvons nous limiter à
énumérer les caractéristiques techniques (que nous ferons quand même), mais celle-ci
présentation est également le point de départ pour parler un peu de Kobo Nia avec un
approche différente, à laquelle nous arriverons sous peu.

Commençons par les valeurs de la plaque: nous sommes face à un appareil très
compact, avec papier E-Ink écran 6 “avec technologie ComfortLight
(écran éclairé donc) et ne pesant que 172 grammes
(un peu plus d’un smartphone). Pour comprendre, c’est le poids du Kindle standard, alors que
le Paperwhite dépasse légèrement 200 grammes. Parlez d’un nouveau lecteur de livre électronique
cela signifie inévitablement affronter la concurrence, aussi pour comprendre
positionnement sur le marché et donc trouver la solution la plus adaptée à votre
Besoins.

proche
Zoom

La mémoire système est de 256 Mo, tandis que sur le stockage, ils sont
prévu 8 Go, assez pour accueillir jusqu’à 6000 livres de taille
La batterie est de 1000mAh: ainsi dit, cela signifie peu
ayant évidemment les mêmes paramètres de jugement que ceux du
smartphone, mais suffisant pour une utilisation pas trop intense depuis des semaines
l’écran et l’électronique de gestion consomment très peu.

Les dimensions sont compactes, comme nous l’avons dit: 112,4 mm x 159,3 mm aussi
dans ce cas très similaire au Kindle et légèrement plus petit que le Paperwhite
(l’épaisseur de tout est un peu plus de 8 mm). Kobo Nia est appelé à occuper
une position importante et vacante dans la liste de prix Rakuten, qui est le modèle
contribution.

À ce jour, en bref, Kobo Clara HD était le modèle le plus abordable
de la société ainsi qu’un concurrent direct du Kindle Paperwhite, tandis qu’un
véritable concurrent pour la fourchette de prix (plus ou moins similaire) pour le plus simple
Allumer. Ce rôle est désormais couvert par Kobo Nia, mais avec quelques
différences qui motivent le positionnement légèrement plus élevé des prix, pas
le dernier double 8 Go contre 4 Go (Kindle
coûte 79 € ou 89 €, selon la version sans ou avec publicités). le
l’écran possède une résolution plus élevée que Kindle et dans ce doit être trouvé
l’un des points positifs par rapport au concurrent, net de la perception finale réelle
(nous reparlerons).

ModèleRésolution
Kobo Nia1024×758 pixels,
212 ppp
Allumer800×600 pixels, 167
ppi
Kindle Paperwhite1448×1072 pixels,
300 ppp

Comme le montre le tableau, la résolution en points par pouce carré
Il est supérieur à celui du Kindle de base (rappelez-vous qu’ils sont tous
6 pouces de diagonale). Cela se traduit par une meilleure définition de
caractères, bien qu’aucun des modèles ne soit exclu d’une parfaite lisibilité.

Le point fort de Kobo en général a toujours été sa polyvalence
de la compatibilité étendue à plusieurs formats concurrents. Kobo Nia lit en effet
nativement le format ePub répandu, en plus des formats plus ou moins connus
dont Mobi, CBZ et CBR (BD, surtout). Certes, tout est possible
tout convertir avec Calibre ou un logiciel similaire, mais la prise en charge native de
ePub ne doit pas être sous-estimé. La glissière confortable pour élever ou abaisser le
luminosité en faisant glisser le doigt sur le côté gauche de l’écran dans le sens
vertical, ainsi que le robinet pour tourner la page. La réactivité est normale pour
une E-Ink.

La preuve (inconsciente) d’un lecteur avide

Nous avons proposé à un lecteur passionné de nos connaissances d’utiliser
Kobo Nia pendant une semaine, au lieu du Paperwhite en sa possession. Dans
conclusions, vous trouverez évidemment les considérations générales de cette première
approche. Voici les notes qu’il nous a données. Nous lui avons également demandé de
détecter toute différence de qualité, si vous le remarquez, avoir un
oeil beaucoup moins technique et, par conséquent, potentiellement moins conditionné
que l’écrivain. Pour être clair: il ne sait rien de la résolution et du ppi et il est
mieux comme ça, pour avoir une vraie opinion.

FonctionPaperwhiteKobo Nia
AllumerCi-dessous, bouton pour
marche / arrêt / veille / réinitialisation.
La fournitureCâble USB à l’ancienne (micro
USB, NDLR).
Barre de menuQuittez en touchant le haut du
moniteur.
Numérotation des pagesPourcentage et position, les valeurs ne varient pas
changer la taille de la police.
Numéro de page, varie selon
taille de police.
Formatage de la pageSymbole Aa: vous pouvez choisir un personnage,
espacement des lignes et marges. L’ensemble du menu est géré avec des pictogrammes et je
les polices ne sont pas nombreuses. Très simple et il répond rapidement, voir
immédiatement l’aperçu, même avec la fenêtre de réglage ouverte.
Symbole Aa: vous pouvez choisir un personnage,
espacement des lignes et marges. Menu déroulant pour les polices, il existe
un peu plus que le mien mais il est plus récent, par taille,
les marges et l’espacement des lignes il y a une barre de réglage +/-, les réponses en
un peu plus lentement. Il existe également une fonction de “justification”.
LuminositéSymbole: ampoule. Échelle de 1 à 24.
Rétro-éclairage bleu-gris.
Symbole: soleil. Échelle de pourcentage. Confort
jaunâtre clair.
Changement de pageTouchez, à gauche pour revenir en arrière,
droit de continuer.
Page de rechercheBouton Aller à: affiche l’index et le bouton pour
rechercher une position ou une page particulière.
En bas se trouve la barre de défilement
des pages
SignetEn haut.Ci-dessous, sous la barre
défilement des pages.
dictionnaire
À
Si vous l’avez téléchargé, il est en ligne: maintenez enfoncé
un mot, la bande dessinée avec le dictionnaire est mise en évidence et sort
la possibilité d’ouvrir la page Wikipedia.
Si vous l’avez téléchargé, il est en ligne: maintenez enfoncé
un mot est mis en surbrillance et la bande dessinée avec le dictionnaire sort.
Alternative: là où il y a 3 points, il y a l’option dictionnaire. Là
vous devez ouvrir et taper le mot que vous recherchez. Sur les fichiers mobi
seuls les 3 points fonctionnent.
À
soulignerVous passez votre doigt dessus et il reste en surbrillance. Là
la partie en surbrillance peut être partagée, ou ajoutée une note, ou
traduire et toujours rechercher le dictionnaire. Si vous choisissez la surbrillance, le
la partie en surbrillance est également enregistrée dans le fichier “vos coupures”, avec
origine du devis et date – heure. Ce fichier est copiable sur PC,
sous forme de fichier texte.
Vous passez votre doigt dessus et il reste en surbrillance. Là
partie en surbrillance que vous pouvez partager ou ajouter une note,
recherchez le dictionnaire. Il n’a pas créé de fichier pièce pour moi
Souligné.
Cela ne fonctionne pas avec les fichiers mobi.

Dossiers de bibliothèque

Si je l’attache au PC je les vois, un dossier pour
chaque livre, avec tous les fichiers à l’intérieur.
Je n’ai pas trouvé la collection de livres. j’ai
copié un livre dans le dossier racine et le lit, mais je ne l’ai pas
trouvé un dossier de documents avec tous les livres comme dans le Kindle.
Mode avion
À
Premier élément des paramètres, avec sélecteur
Allumé éteint.

Il n’y a pas de véritable mode avion, mais vous pouvez désactiver le WiFi.

Remarque:

un MOBI officiel a été chargé pour le test sur le Kobo NIA
(légal, pas de DRM), téléchargé depuis le site Web de Wu Ming. Ils ont mis un
disponible tous leurs livres gratuitement 3 ans à compter du premier
dans les librairies, dans tous les formats, donc ce n’est pas un mobi “craqué”
mais officiel.

Évidemment, notre lecteur est habitué à un produit haut de gamme,
mais l’impression qu’il avait était très bonne, entendant rarement le
manque de quelque chose de plus. Fondamentalement, le défaut le plus ressenti était
celui de ne pas voir un dossier avec les livres déjà préchargés, mais aucun
problème de chargement de l’un d’eux dans la racine donc en fait pas de problème.
Une attention appréciable au choix d’une couleur chaude pour l’éclairage,
suivant la tendance assez récente de limitation des teintes froides.

En lisant des heures par jour, sa perception du
différence ppi (300 contre 212) par rapport à ce qu’elle est normalement avec
habitué: rien. Pendant une semaine d’affilée, pas même la moindre sensation
être devant un écran avec moins de points par pixel. N’a pas essayé le
mais il est pratique de synchroniser votre progression de lecture sur
plusieurs appareils.

Quant à nos considérations plus générales,
que nous pensons peut être utile si vous achetez un ebook, comme
premier appareil. La question est toujours la même et il n’y a pas de réponse claire:
Kindle ou Kobo?

Il est peu probable que ceux qui possèdent déjà un Kindle fassent un bond dans les marques, en ayant un
historique des achats sur cette plateforme et s’appuyant pratiquement sur un catalogue
infini, ainsi que sur le service Amazon Unlimited qui pour environ 10 Euros par mois
vous permet de lire n’importe quoi. Mais dans le dernier cas, nous parlons
un utilisateur vraiment réduit, qui a le temps ou une passion si forte
consacrer des heures par jour à la lecture. Mais il y a aussi beaucoup plus de lecteurs occasionnels
qui pourrait penser à la transition, en se concentrant fortement sur l’hyper compatibilité des
formats offerts par Kobo.

Kobo (en général), a son propre point de grande compatibilité
force, ainsi que le soutien d’éditeurs tels que Mondadori et Feltrinelli, que si
nous pensons au marché italien signifie un catalogue, cependant, très riche. de
nos preuves montrent cependant clairement que, par rapport au concurrent Kindle,
Paperwhite, Kobo Nia possède définitivement quelques flèches de plus dans son arc, qui
vaut 10-20 Euros de plus que l’achat (si vous n’avez pas déjà un catalogue remarquable
convertir, une opération que beaucoup ne font certainement pas). En plus de
double quantité de mémoire, nous trouvons l’éclairage dans les tons
légèrement chaud, sans oublier la compatibilité native avec ePub, CBZ et CBR.
Bonne nouvelle en général, car c’est une option supplémentaire
phase d’achat qui a également convaincu même ceux qui lisent beaucoup.

Le nouvel appareil est disponible sur le site officiel
https://www.kobo.com/it/it dans la couleur noire classique, avec trois
Variantes SleepCover: noir, eau et citron (visibles dans la galerie), au prix
prix officiel de 99,99 €. Il y a
également les SleepCovers appropriées, dans les mêmes couleurs, au prix de 19,99 €.

.