Mineurs sur les réseaux sociaux, le Privacy Guarantor ouvre un dossier contre Facebook et Instagram

Instagram, l'application iPhone accède à la caméra même lorsqu'elle n'est pas nécessaire

Le cas de la jeune fille de Palerme et le blocus imposé à TikTok qui en a résulté ont ouvert le débat sur l’utilisation des médias sociaux par les mineurs. Le garant de la protection de la vie privée semble avoir pris conscience, bien que tardivement, du problème et pour cette raison, il a annoncé avoir ouvert un fichier sur Facebook et Instagram.

«Ces derniers jours, certains articles de presse rapportaient la nouvelle que le mineur aurait plusieurs profils ouverts sur les deux réseaux sociaux. L’Autorité a donc demandé à Facebook, qui contrôle également Instagram, de fournir une série d’informations, à partir de combien et de quels profils. le mineur avait et, si cette circonstance se confirmait, comment il était possible, pour un enfant de moins de 10 ans, de s’inscrire sur les deux plateformes », lisons-nous sur site web du garant.

L’Autorité a également demandé au réseau social de Zuckerberg de « fournir des indications précises sur la manière de s’inscrire aux deux réseaux sociaux et sur les contrôles d’âge de l’utilisateur retenus pour vérifier le respect de l’âge minimum d’inscription ».

Facebook disposera de 15 jours pour répondre aux demandes du Garant, qui souligne que « la vérification de l’Autorité sera également étendue à d’autres réseaux sociaux, notamment en ce qui concerne les modalités d’accès aux plateformes par les mineurs ».

L’événement malheureux qui a vu un enfant de Palerme comme le protagoniste, décédé après – mais la police enquête toujours – un prétendu défi sur les réseaux sociaux, a déclenché le débat sur la relation entre les mineurs, la technologie et Internet. Le sous-secrétaire Zampa du gouvernement Conte sortant a émis l’hypothèse de certaines interventions possibles ces derniers jours, notamment l’interdiction des smartphones avant un certain âge ou l’imposition d’une authentification sur les réseaux sociaux via SPID.

.