Maserati Ghibli devient hybride: images et caractéristiques techniques

La Maserati Ghibli Hybrid est la première voiture hybride de la marque italienne, bien qu’un réglage de type Mild Hybrid ait été choisi. Mais pour Maserati, il s’agit toujours d’une entrée historique, car elle marque le début de l’électrification de sa gamme de voitures de sport, qui culminera avec les nouvelles GranTurismo et GranCabrio prévues pour 2021: les deux seront en fait entièrement électriques.

Maserati Ghibli Hybrid, premier hybride du Trident

Le nouveau Ghibli a été développé par le Maserati Innovation Lab à Modène et sera produit à l’avocat Giovanni Agnelli Plant (AGAP) à Grugliasco. Il est équipé d’un moteur capable d’atteindre 330 CV (243 kW) avec 450 Nm de couple. La nature du Mild Hybrid se matérialise en présence d’un alternateur 48 V et d’un compresseur électrique supplémentaire (e-Booster).

Ce dernier composant est définitivement intéressant, et c’est à la base du concept de turbo électrique que Maserati voulait pour la nouvelle Ghibli. Un générateur Bsg (générateur de démarrage Bekt) récupère l’énergie lors de la décélération et du freinage et recharge la batterie, qui à son tour alimente l’e-Booster. Ce dernier prend en charge la fourniture de puissance du moteur thermique, qui est à son tour suralimenté.

proche
Zoom

La batterie a été positionnée à l’arrière de la voiture afin de garantir la meilleure répartition du poids possible. Le moteur du véhicule est un 4 cylindres essence turbocompressé de 2 litres de cylindrée. Des caractéristiques techniques qui permettent au nouveau Ghibli de monter jusqu’à 255 km / h et d’accélérer de 0 à 100 km / h en 5,7 secondes. Il s’agit d’un moteur dérivé du 2.0 Multiair du groupe FCA, qui a ensuite été considérablement révisé par le Maserati Innovation Lab.

Ce sont des performances que Maserati compare à celles du V6 essence de 350 ch, par rapport auxquelles, cependant, la nouvelle Ghibli hybride garantit des économies de consommation et donc d’émissions de CO2 de plus de 20%. Ce niveau d’émissions est conforme à celui du diesel V6. Maserati déclare une consommation de 8,5 à 9,6 litres aux 100 km et de 192 à 216 g / km de CO2 selon le cycle WLTP. Le moteur réduit également son poids d’environ 80 kg.

Extérieurs avec inserts bleus pour souligner l’électrification

Côté extérieur, Maserati a revu la calandre et ajouté des inserts bleus le long de la carrosserie pour souligner le processus d’électrification. La voiture mesure 4 971 mm de longueur, 1 945 mm de largeur et 1 451 mm de hauteur. L’empattement est de 2998 mm. Une autre nouveauté importante est l’introduction de la nouvelle couleur Evoluzione Grey.

Maserati Ghibli hybride

Malgré la présence du composant électrique et d’un moteur qui fonctionne légèrement différemment que par le passé, la nouvelle Ghibli pourra faire entendre le son classique des voitures Maserati. A cet effet, aucun amplificateur n’a été utilisé, mais des résonateurs particuliers qui font partie du fluide dynamique des échappements. La boîte de vitesses est une ZF à 8 vitesses tandis que la transmission est arrière avec un différentiel autobloquant.

Le véhicule est alors équipé de la solution multimédia Maserati Intelligent Assistant basée sur Android. Maserati a également revu l’écran tactile central, qui est désormais plus grand (10,1 pouces). Grâce à Maserati Connect, la voiture est donc constamment connectée au réseau, ce qui vous permet de surveiller l’état de la voiture et d’effectuer des mises à jour logicielles si nécessaire.

Les ADAS permettent à la voiture d’avoir une conduite autonome de niveau 2. Parmi les autres technologies embarquées, nous soulignons la présence de Highway Assist, Active Blind Spot Assist et Lane Keeping Assist.

.