Le centre de données du futur? Selon Vertiv, il sera préfabriqué et modulaire

Les centres de données PFM sont des centres de données préfabriqués et modulaires et leur adoption ne cesse de croître, selon 451 Research. Leur avantage est qu’ils peuvent être livrés et installés beaucoup plus rapidement et sont particulièrement adaptés aux mises en œuvre à faible risque et à forte valeur ajoutée.

Centre de données PFM: idéal pour le bord

La croissance de l’informatique de pointe entraîne de nouveaux besoins, dont la nécessité d’un grand nombre de centres de données moyens / petits, pour gérer les charges de travail typiques des scénarios IoT: nous ne pensons donc pas à d’énormes salles remplies de racks, mais à des baies simples positionnées sur les toits, à proximité des antennes 5G. «Les méthodes traditionnelles se sont souvent révélées inefficaces car elles ne sont pas en mesure de répondre aux exigences de développement accéléré des organisations les plus dynamiques et n’offrent souvent pas une croissance adéquate» – explique Cristina Rebolini, directrice commerciale, industrielle et commerciale, pour Vertiv Italia – “Les méthodes préfabriquées et / ou modulaires sont de plus en plus le choix des opérateurs de datacenters pour une approche intégrée et évolutive. La conception, la configuration et l’intégration des différents composants directement en usine créent une intégration plus étroite entre les systèmes, en améliorant la gestion et en rendant les processus plus linéaires “.

Cristina Rebolini

Selon Rebolini, ces centres de données ont l’avantage de pouvoir être adaptés aux besoins des clients, garantissant à la fois une mise en œuvre rapide et une évolutivité, en étant capables de s’adapter aux nouveaux besoins au fil du temps. “Un centre de données PFM est conçu sur mesure pour s’adapter au climat, au profil technologique, aux applications informatiques et aux objectifs commerciaux d’un projet, tout en exploitant la vitesse et l’économie de la conception modulaire et de la préfabrication. l’intégration modulaire combinée au processus de préfabrication hors site se traduit par une structure de pointe, étroitement intégrée, installée plus rapidement et à un coût global inférieur à une structure similaire qui utilise des pratiques de construction traditionnelles “, poursuit le responsable .

Vertiv SmartMod, centre de données plug & play

Smartmod vertiv

La gamme des centres de données Vertiv SmartMod il est composé de modèles de taille modeste (par rapport aux énormes centres de données construits à l’intérieur des bâtiments) conçus pour ajouter de l’espace aux centres de données existants. Leur avantage est qu’ils peuvent être mis en service en quelques jours, par rapport à des semaines, voire des mois, de structures standard. Tous les composants sont pré-testés et pré-intégrés, vous pouvez donc être sûr de pouvoir les intégrer facilement si nécessaire. Le compagnon idéal du module intelligent est le module d’alimentation.

“Le boîtier du module d’alimentation Vertiv, facilement transportable et résistant aux intempéries, protège les composants internes, y compris les onduleurs et batteries haute performance Liebert EXL S1. En outre, le système de gestion thermique Liebert PDX, spécialement indiqué pour les modules d’alimentation , garantit que l’équipement maintient des conditions de fonctionnement optimales, prolongeant sa durée de vie. Quant à l’unité SmartMod, le Power Module est fourni avec un condenseur extérieur à microcanaux Liebert MC pré-intégré, ce qui évite d’avoir à installer les systèmes de refroidissement externes sur site et les délais de livraison à la mise en service des systèmes sont réduits “, précise Cristina Rebolini.

Un exemple pratique de son application provient de T-System, qui a commandé un système composé de 38 modules intégrés, construit par Vertiv en Croatie, puis transféré dans les usines de l’entreprise à Barcelone.

«Pendant la construction des conteneurs en usine, le site a été préparé avec des travaux de génie civil pour accueillir l’installation finale. Ensuite, les modules intégrés ont été livrés selon une feuille de route précise, assemblés et connectés à tous les systèmes électriques, mécaniques et hydrauliques. À la fin, la structure ressemblait à un bâtiment traditionnel, de l’extérieur comme de l’intérieur, comprenant par exemple des salles de réunion, des couloirs et des passages surélevés pour accéder à toutes les zones de l’infrastructure “, souligne Rebolini.

.