Google veut-il plus d’Assistant et moins de Bixby sur les smartphones Samsung?

Selon ce que rapporte
Bloomberg,
Google et Samsung s’asseoiraient à la table à la recherche d’un accord
pour rendre les services de Big G
plus central sur les smartphones Samsung, au détriment des solutions propriétaires
du géant sud-coréen. En particulier, l’accord porterait sur la promotion de
Google Assistant et le Play Store par rapport aux alternatives de Samsung.

La société sud-coréenne, tout en utilisant le système d’exploitation Android pour ses smartphones, a travaillé sur la construction au fil des ans
un écosystème de ses propres applications et services, de l’assistant vocal Bixby à
Galaxy Store. Les services Google sont toujours disponibles et fonctionnent sur
Smartphone Samsung, mais la société asiatique a essayé de pousser plus loin
leurs propres solutions, en venant inclure des boutons dédiés sur le smartphone
dans un effort pour faciliter l’utilisation de Bixby par les utilisateurs. L’objectif de
Samsung fait d’Android une plate-forme monétisable.

Être l’un des principaux fabricants de smartphones
au monde, il n’est pas surprenant qu’il y ait des discussions constantes entre les parties
aspects les plus importants de l’expérience utilisateur. En 2014, par exemple, Google et
Samsung s’est disputé la personnalisation de l’interface Android et
cela a conduit Samsung à apporter des modifications moins invasives.

La direction que prendront les négociations n’est pas claire, et un
Le porte-parole de Samsung n’a pas été déséquilibré. “Nous restons attachés aux nôtres
écosystème et services. En même temps, Samsung travaille avec Google et d’autres
partenaires pour offrir la meilleure expérience mobile à nos utilisateurs. “Google,
à son tour, a déclaré que “Samsung, comme tous les fabricants d’appareils
Android est gratuit pour créer sa propre boutique d’applications et son assistant numérique. Ça y est
l’une des grandes fonctionnalités de la plate-forme Android. Et même si on parle
régulièrement avec des partenaires pour trouver des moyens d’améliorer l’expérience utilisateur, et non
nous allons faire des changements. “

.